L'histoire...

alt

 

Rose de Noël

 

rosenoel2 Hongrie, 1895.

Jeune, riche, sympathique, insouciant, le comte Michel Andrassy prend la vie du bon côté. Les frasques du jeune homme indisposent l'Empereur qui, pour l'éloigner des tentations de la ville, le nomme gouverneur de la petite ville provinciale de Losoncz. Mais lorsque l'ordre du souverain arrive, Michel est absent : il file le parfait amour avec une danseuse, dans un lieu inconnu de tous. Dans ces conditions, Sandor Varga, son secrétaire et ami décide de prendre l'identité du comte. Il part donc en laissant un message à Michel, le pressant de le rejoindre.

À Losoncz, la garnison est sous les ordres du colonel Tibor Tabakowitz, père de la délicieuse Vilma, et frère de Ludovica, une vieille fille autoritaire. Lorsque Michel rentre et trouve le message, il se rend immédiatement à Losoncz, où il rencontre par hasard Vilma : Coup de foudre réciproque. Il apprend alors que toute la ville se rend à la gare accueillir le nouveau gouverneur, le comte Michel Andrassy, dont la réputation de coureur de jupons n'est plus à faire. Intrigué, Michel se rend à la gare. Quelle n'est pas sa surprise de reconnaître Sandor, dans l'homme qui a usurpé son identité ! Plus tard, les deux amis se retrouvent. Encore sous le charme de Vilma, Michel décide de garder son incognito. Il se fera passer pour le secrétaire du gouverneur. Bientôt, Michel et Vilma se déclarent leur amour. Tibor est tout à fait favorable à un mariage entre les deux jeunes gens. À la fête des vendanges, Sandor boit plus que de raison. Il ne trouve rien de mieux que révéler à Vilma l'identité du véritable gouverneur. La jeune fille se persuade que Michel s'est moqué d'elle. Sans lui donner d'explication, elle le repousse et s'enfuit.

Michel cherche alors Vilma désespérément. Il apprend enfin qu'elle s'est réfugiée dans la montagne, chez les tziganes. Il court la rejoindre. Vilma est triste, bien qu'une bohémienne lui affirme que son bonheur s'épanouira lorsque fleurira la "Rose de Noël". Michel arrive. Elle le repousse encore. Mais l'Empereur, excédé par la dernière excentricité du comte, le fait arrêter. Vilma comprend enfin que Michel est sincère et se jette dans ses bras. Le jeune homme ne reste pas longtemps incarcéré. L'Impératrice Sissi, touchée par cet amour sincère, intercède auprès de son époux. Et c’est à Noël, le jour des fiançailles de Michel et de Vilma, que se terminera cette belle histoire.

 

~~~


Rose de Noël

 

Opérette en 1 prologue, 2 actes et 18 tableaux de Raymond Vincy, d'après une idée de Karl Kristof

Mmusique de Franz Lehár, adaptation musicale du professeur Rekaï. Arrangements musicaux de Paul Bonneau

Création à Paris, théâtre du Châtelet, le 20 décembre 1958.